26.1 C
Ouagadougou
dimanche 21 juillet 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Situation nationale : le SYNATCOMB invite les Burkinabè à œuvrer pour le retour de la paix

Publié le

Le Syndicat national des commerçants du Burkina (SYNATCOMB) a fait une déclaration sur la situation nationale à son siège, à Ouagadougou, ce vendredi 12 mai 2023. Le syndicat appelle tous les Burkinabè à jouer leur partition pour un retour durable de la paix au Burkina Faso. Lisez !

« Chers camarades des médias,

Mesdames et messieurs.

Avant tout propos, au nom du syndicat et à mon nom propre, je salue les journalistes qui ont bien voulu faire le déplacement pour cette déclaration et remercie du fond du cœur tous les médias pour leur disponibilité constante à accompagner nos actions.  Jamais ils n’ont ménagé aucun effort en ce sens et pour le développement du Burkina Faso. Nous profitons de cette occasion pour une fois de plus témoigner notre solidarité envers les commerçants sinistrés à la suite de l’incendie du marché de Fada le 02 mai 2023.

Le contexte social, économique et sécuritaire nous oblige en tant que structure de défense des intérêts moraux et matériels des acteurs de développement, à faire une déclaration sur la situation que traverse notre pays.

Ce contexte sécuritaire en ce jour qui ne cesse d’émailler le secteur de l’économie, de diviser les différents acteurs de notre société, devrait être une préoccupation majeure pour tous. C’est pourquoi nous venons par la voix des acteurs à la base et des personnes ressources locales de notre structures mère qui est le SYNATCOMB, adresser un message à l’opinion nationale et internationale qu’il est temps pour une prise de conscience collective sur la situation réelle économique, sécuritaire que traverse notre nation.

Les conséquences sans nulle doute qui affectent tous les Burkinabés sans  exceptions devraient être la raison principale de notre solidarité et de notre union. Nous témoignons nos sincères remerciements à toute la jeunesse et à toutes les couches socio – professionnelles burkinabé pour leur clairvoyance à soutenir la transition pour une sortie de crise honorable.

Dans aucune nation au monde l’incivisme et l’indiscipline n’ont jamais été des solutions pour le développement.

Chers camarades membres et sympathisants du SYNATCOMB, notre appel en ce jour est dans l’optique d’inviter tous les acteurs politiques, coutumiers, religieux, la société civile et les syndicats à jouer leur partition pour le retour d’une paix durable au Burkina Faso. Aussi, nous rappelons nos camarades du Bureau National, les secrétaires généraux des régions, les coordonnateurs d’arrondissements du centre, les présidents des marchés, yaars et riverains du centre ici présents, à doubler d’efforts sur les sensibilisations des valeurs qui leur ont été inculqués lors des formations sur le civisme et le patriotisme à l’endroit de nos membres, des sympathisants et des populations.

Nous invitons nos gouvernants à prendre des mesures fortes pour l’instauration de l’autorité de l’état, de la justice, de l’intégrité et de l’équité. Ces valeurs contribueront à renforcer le fondement de l’économie et du développement.

Nos gouvernants n’ont pas droit à l’erreur comme nous l’avons évoqué lors de notre déclaration aux premières heures de la prise du pouvoir du MPSR2. Ils ont l’obligation de tenir compte des aspirations du peuple burkinabé

Nous encourageons nos FDS et VDP pour leur engagement pour la défense de la patrie ; le Burkina Faso demeure et demeurera un pays souverain, indivisible qui partage ses relations avec  tous ceux qui prennent en compte les réalités du peuple burkinabé et de nos gouvernants.

 Filles et fils du Burkina Faso, notre destinée nous appartient. Le Burkina Faso est un pays souverain et aucune nation ne doit lui dicter ses lois. Nous devons créer notre richesse et développer nos populations par nos propres initiatives dépendantes de nos réalités. Comme nos autorités l’ont toujours annoncé, nous tendons la main à tous ceux qui veulent participer aux développements de ce pays ; il n’y aura pas d’excuses possibles pour les ennemis du peuple burkinabé.

Nous croyons à la transition et nous sommes convaincus que notre nation a pris conscience pour la recherche des voies honorables de sa destinée car au grand bonheur de sa population. Sur le plan social, nous invitons toutes les communautés du Burkina Faso à demeurer solidaires pour contrer toutes les formes de division et de clanisme.

C’est l’occasion pour nous de féliciter et encourager les grandes mobilisations des structures organisées en vue de soutenir le Chef de l’état et son gouvernement et d’inviter nos compatriotes à tenir un langage d’esprit de grandeur et de maturité pour soutenir la transition.

Nous lançons un appel solennel à l’ensemble de nos membres et à nos sympathisants à rester solidaires avec notre Secrétaire Général national, le camarade Roch Donatien NAGALO pour sa vision de clairvoyance et de développement du secteur de l’économie.

A bas les commerçants véreux !  A bas les fraudeurs ! A bas le clanisme !       A bas les divisions ! A bas l’incivisme ! A bas l’hypocrisie ! A bas l’apatride !

Vive la solidarité entre les Burkinabé ! Vive la cohésion sociale ! Vive le développement ! Vive la justice et l’équité !

VIVE LE SYNATCOMB !  VIVE LE BURKINA FASO !

LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

DIEU BENISSE LE BURKINA FASO ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES