MPP : Les mots forts du nouveau président Sakandé

Par cet acte, Alassane Bala Sakandé prend officiellement le gouvernail du parti présidentiel

Le nouveau président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a été officiellement installé dans ses fonctions. La cérémonie de passation de charges a eu lieu ce lundi 4 octobre 2021 au siège national du parti à Ouagadougou.

Elu président de Mouvement du peuple pour le progrès à l’issue du deuxième congrès extraordinaire du parti tenu du 24 au 26 septembre 2021 au palais des sports de Ouaga 2000, Alassane Bala Sakandé a officiellement pris fonction ce lundi 4 octobre 2021. Il devient ainsi le quatrième président du parti du Soleil levant après Roch Marc Christian Kaboré, Salifou Diallo et Simon Compaoré. Ce dernier a d’ailleurs été élevé au rang de président d’honneur du parti présidentiel.

Simon Compaoré (g) et Alassane Bala Sakandé signant les actes de passation

Mobilisés pour l’occasion, les militants du MPP ont donné une allure d’assemblée générale à cette cérémonie de passation de charges. Toute chose qui a ravi le président sortant. «Nous laissons un parti bien portant en état de livrer bataille et de continuer de conjuguer avec les victoires. Vous conviendrez avec nous que ce n’est pas à la passation de charges de tous les partis qu’il y a autant de monde.  Nous sommes heureux. En tant que président sortant,  je suis heureux d’être ici à côté de mon jeune frère Bala Sakandé sans qu’il n’y ait d’empoignade. Je suis détendu et lui aussi», a confié Simon Compaoré.

Par cet acte, Alassane Bala Sakandé prend officiellement le gouvernail du parti présidentiel

Quant au nouveau commandant du parti, il a laissé entendre que l’assistance de Simon Compaoré en tant que président d’honneur du parti est très rassurante. « Il a plu à Dieu et à l’ensemble des congressistes de me porter à la tête de ce parti.  Je voudrais rendre hommage à mon prédécesseur immédiat le camarade président d’honneur et le féliciter pour le choix qui a été porté sur lui.  Et de lui dire également qu’il m’a passé le flambeau,  mais il ne passe pas parce que je serai toujours à côté de lui pour m’abreuver à sa source et puiser dans son expérience afin de bien conduire la destinée de ce parti», a-t-il déclaré.  Pour Alassane Bala Sakandé, il n’y a pas eu de vainqueur ni de vaincu au MPP à l’issue du 2e congrès extraordinaire. «Sakandé n’a pas gagné,  X n’a pas perdu.  C’est le MPP qui a gagné, c’est le parti qui a gagné, c’est l’ensemble des militants qui a gagné», a-t-il assuré.

Le nouveau président du MPP veut diriger dans l’union et la solidarité

 Le nouveau président invite tous les membres du parti à rester dans une union sacrée,  pour mener les luttes à venir : « Comme je l’ai dit,  nous devons nous pardonner entre nous et travailler dans l’unité, le rassemblement, la cohésion et l’ouverture aux autres.  C’est ensemble que nous allons construire notre cher Faso.  C’est ensemble que nous allons mener la bataille contre l’insécurité, le Covid-19 et les autres maux du pays», a-t-il conclu.

Pour rappel, cette cérémonie de passation de charges a réuni les différents cadres du parti qui veulent resserrer les rangs autour de leur champion Roch Marc Kaboré.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.burkinanews.info) 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*