Axe Djibo-Bourzanga : 35 morts et 37 blessés dans une attaque à la mine

35 morts et 37 blessés, tous des civils ! C’est le bilan d’un incident de mine survenu sur l’axe Djibo-Bourzanga, le lundi 5 septembre 2022. C’est l’information confirmée par le gouverneur de la région du Sahel à travers un communiqué.

Ce sont 35 morts et 37 blessés, tous des civils, qui ont été enregistrés dans l’attaque à la mine qui a visé le convoi de ravitaillement escorté sur l’axe Djibo-Bourzanga le lundi 5 septembre dernier, selon un communiqué du gouverneur de la région du Sahel.

Le convoi escorté, nous apprend le communiqué, était en partance pour Ouagadougou quand un des véhicules transportant des civils a explosé au contact d’un engin explosif improvisé.

Le communiqué rassure que les éléments chargés de l’escorte ont rapidement sécurisé le périmètre et porté assistance aux victimes. Toujours selon le communiqué, les blessés ont été pris en charge et les cas graves ont été évacués vers des structures sanitaires compétentes.

www.burkinanews.info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*