30 C
Ouagadougou
jeudi 30 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Sommet Burkina – Mali – Guinée : « Nous sommes dans le même bateau » (Abdoulaye Diop, ministre malien)

Publié le

En prélude au sommet Burkina Faso – Guinée – Mali qui se tient ce jeudi 9 février 2023, à Ouagadougou, l’envoyé du président Assimi  Goïta, Abdoulaye Diop, a, dès son arrivée au Burkina Faso, donné les grandes lignes de cette rencontre. Entre souveraineté, fraternité, solidarité et compassion, le sommet se veut un cadre pour aborder plusieurs questions d’intérêt commun. Burkinanews.info vous propose la déclaration du chef de la diplomatie malienne.

« C’est un honneur et un plaisir pour moi de me retrouver ici chez moi aux pays des hommes intègres. Plaisir et fierté de répondre à l’invitation de ma sœur Olivia Rouamba, ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur qui nous a adressés une fraternelle invitation à laquelle nous ne pouvions pas ne pas répondre ; de me retrouver en présence de mon frère, le  Dr Morissanda Kouyaté, le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Guinéens de l’étranger.

 Je dois dire que c’est la première fois que j’arrive au Burkina depuis la lutte héroïque du peuple burkinabè qui a conduit au processus de rectification pour pouvoir retrouver la souveraineté et l’intégrité territoriale de ce pays frère qui est le Burkina Faso, confronté aux mêmes défis que nos pays.

Exprimer au nom de son excellence le colonel Assimi Goïta, président de la transition, chef de l’Etat du Mali, la solidarité pleine et entière du Mali  avec le Burkina Faso, avec le peuple burkinabè qui traverse ces moments difficiles. Et pouvoir leur donner l’assurance que nous sommes dans le même bateau et que nous allons pouvoir continuer ensemble.

 Nous sommes ici dans le cadre de consultations avec nos collègues du Burkina Faso et de la Guinée sur des sujets d’intérêt commun. Je pense que dans les heures qui suivent, nous allons pouvoir procéder à des échanges pour pouvoir vous dire un peu quelle est la substance de ces questions.

Pour le moment, nous sommes là et nous voulons profiter de l’agréable hospitalité du Burkina Faso et pouvoir travailler ensemble à resserrer des liens de fraternité et de solidarité qui ont toujours existé entre nous. Pouvoir travailler aussi dans la vision du président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré mais aussi le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, chef de l’État de la Guinée et de dire que nous allons travailler dans cette vision là pour faire avancer les relations qui existent entre nos pays et contribuer à l’essor des questions qui préoccupent nos populations ».

Par Nafongon Moussa TRAORE (www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES