32 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Médias :  » Le Pays  » fête ses 30 ans d’existence

Publié le

Ça fait 30 ans que le journal « Le Pays » s’est engagé pour informer, critiquer et sensibiliser les Burkinabè avec pour objectif, le développement. Après 3 décennies de service, l’heure est aux reconnaissances et aux remerciements. A cet effet,   le personnel, les partenaires et également des lecteurs se sont réunis ce samedi 2 octobre 2021 lors d’une soirée de gala à la salle des fêtes de Ouaga 2000.

C’est le 3 octobre 1991 que le premier numéro du journal « Le Pays » a vu   le jour au Burkina Faso. Tout comme une graine tombée sur de la bonne terre, le journal germera et portera fruits. De ses branches pousseront l’hebdomadaire de détente « EVASION , le mensuel  » VOTRE SANTE » en 1996 et la radio Wend-Penga en 2009 basée à Ouahigouya. 30 ans d’existence et surtout de prospérité, ça se fête. Après donc plusieurs activités commémoratives au cours de la semaine dont un match de football entre le personnel du journal et l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB), une soirée de gala a été organisée ce samedi 2 septembre 2021, à la salle des fêtes de Ouaga 2000. Pour le directeur général du journal, Cheick Beldh’or Sigué, le stade auquel l’entreprise est parvenue ne relève pas du hasard. Le journal doit, de son avis, sa prestigieuse position sur l’échiquier médiatique burkinabè à sa rigueur. «Au delà de sa rigueur reconnue dans le traitement neutre non partisan de l’information, les éditions Le Pays peut se prévaloir d’une bonne qualité managériale qui lui a valu la récente distinction de la Caisse nationale de sécurité sociale à travers le prix de l’employeur moderne en presse écrite attribué au dernier concours des journalistes», a-t-il ajouté.

                                            Lecteurs et partenaires ont marqué leur présence à cette soirée gala

Pour le fondateur, Boureima Jérémie Sigué, le tout, ce n’est pas de créer. «Le véritable mérite, le vrai défi, le véritable challenge, c’est de gérer, entretenir, viabiliser cet espace, le faire fructifier et plus encore, le faire aimer. Grâce au ciel, grâce à vous, magnifique galaxie de lecteurs, aux partenaires et vous qui constituez la sève fluide, vivifiante et nourricière du journal, nous relèverons tous ensemble, le défi. Mais d’ores et déjà, je puis affirmer que vous êtes notre fierté. Et c’est en vous que nous puisons la force», a-t-il indiqué. Toutefois, il exhibe son envie de voir grandir davantage l’entreprise. «Notre préoccupation, c’est de toujours avoir la force pour rendre visible le journal. De consolider et fortifier son existence. Et ensuite être à l’écoute des lecteurs constamment pour faire leur volonté. Notre perspective, c’est de continuer à critiquer», a-t-il laissé entendre.

A l’occasion de la commémoration des 30 ans du journal, des attestations ont été remises à certains lecteurs et partenaires. Ainsi,   des lecteurs fidèles comme Tahirou Ky et Simplice Sawadogo ont reçu des tableaux de reconnaissance. Le fondateur du journal a également élargi sa reconnaissance au PCA de Telecel Faso, Apollinaire Compaoré, et à l’opérateur économique, Lassiné Diawara ; en leur attribuant des attestations de reconnaissance . Une tombola initiée par le journal a permis à deux heureux invités de repartir avec un billet d’avion et un smartphone.

Par Théophile Oliélé BAYALA ( www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES