32 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Lettres modernes promotion 2006 – 2010 : Le pari de la 4e édition des retrouvailles réussi !

Publié le

Les anciens étudiants du département des Lettres modernes 2006 – 2010, réunis au sein d’une mutuelle, se sont donné rendez-vous à l’Espace Dounia, à Ouagadougou, pour de grands moments de retrouvailles, le samedi 30 juillet 2022. Ils ont profité du cadre pour décerner des attestations de reconnaissance à trois de leurs enseignants.

Après plusieurs mois à échanger en toute convivialité à travers une plateforme dédiée à cet effet, les anciens étudiants du département des Lettres modernes, réunis au sein d’une mutuelle, ont décidé de se retrouver à Ouagadougou, le samedi 30 juillet dernier, pour de grands moments de retrouvailles. C’est l’Espace Dounia qui a servi de cadre à ces retrouvailles, 4e du genre, qui ont certainement fait du bien à plus d’un. En effet, entre accolades, anecdotes, humour, rire, pas de danse et rappel de souvenirs, ces anciens étudiants, qui évoluent aujourd’hui dans divers secteurs d’activités, ont marqué le plaisir de se retrouver. Le tout, sous le regard bienveillant de deux enseignants d’université, Dr Donat Hien et Dr Lamoussa Tiao.

C’est un pari réussi dont le coordonnateur général de la mutuelle, Justin Bonkoungou dit Fazo, s’est félicité. « C’est un grand défi qui a été relevé. Nous sommes à notre 4e édition. C’est l’apothéose parce que nous avons pratiquement 80 anciens étudiants du département de Lettres modernes promotion 2006 – 2010 mobilisés pour une cause », a-t-il dit, satisfait. La même satisfaction se laissait percevoir à travers les propos du docteur Donat Hien. « C’est quelque chose qui est sans précédent. J’aurais voulu que beaucoup d’étudiants à l’université s’inspirent de votre modèle. C’est une idée de fédération de tous les éléments qui ont été de votre promotion. On grandit soudé et on reste soudé et c’est une force de développement social », a-t-il laissé entendre.

    Le coordonnateur général de la mutuelle, Justin Bonkoungou, a invité les autres camarades à prendre le train en marche

La mutuelle des Lettres modernes 2006 – 2010, c’est aussi et surtout des moments de solidarité et d’entraide. Depuis maintenant plusieurs années, la mutuelle fait l’effort d’être aux côtés de ses membres dans les bons comme les mauvais moments. A titre illustratif, elle a pu, le mois dernier, grâce à des cotisations ponctuelles, réunir la somme de près de 300 000 F Cfa qu’elle a remise à la famille d’un des membres victime d’un accident de la circulation. Fort de ces acquis, le coordonnateur général, Justin Bonkoungou, a tenu à faire une mise au point : « Nous ne sommes pas venus nous vautrer dans une avalanche de victuailles. Nous sommes venus pour penser à notre avenir. La vie est une question de promotion. J’exhorte ceux qui trainent les pas à rejoindre la promotion, à prendre le train en marche ».

 

                               Trois enseignants d’université ont reçu des attestations de reconnaissance

Même son de cloche chez l’un des parrains, Roland Bayala, député à l’Assemblée législative de la transition, lui-même membre de cette promotion : « Nous disons à ces camarades qui hésitent que nous sommes maintenant une famille. Il ne faut pas qu’ils hésitent. Il est important qu’ils rejoignent la famille. Les prochaines éditions seront encore plus belles ». Il en est convaincu, «cette promotion a dépassé le stade de l’amitié pour devenir une famille ». Pourvu que cette famille s’agrandisse et demeure soudée.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES