26.1 C
Ouagadougou
dimanche 21 juillet 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Burkina : Le SMIG passe à 45 000 FCFA

Publié le

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a présidé ce jeudi 29 juin 2023, le Conseil des ministres qui a adopté d’importants décrets dont la revalorisation du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

Deux décrets ont été adoptés ce 29 juin 2023 au titre du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale. Le premier concerne le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et le second sur la commission nationale de fixation du SMIG.

La prise du décret relatif au SMIG est axée sur l’article 187 de la loi 028 de 2008 portant Code du Travail. En effet, depuis 2006, le SMIG qui est fixé à 30 684 FCFA n’a pas connu d’augmentation jusqu’en 2023. Mais en 2021, le mouvement syndical avait revendiqué une augmentation du SMIG de la part du Gouvernement qui a pris l’engagement de procéder à un réajustement.

« Il y a eu, la semaine dernière, une rencontre entre le gouvernement, l’Unité d’action syndicale et le Conseil national du patronat. Un consensus a été trouvé afin de revalorisé le Salaire minimum interprofessionnel garanti qui passe de 30 684 FCFA à 45 000 FCFA », a confié le ministre d’Etat Bassolma Bazié.

L’adoption de ce décret permet donc « de façon légale à chaque travailleur et à chaque patron du privé de procéder à la mise en œuvre » de cette décision sur le SMIG selon le ministre qui a indiqué que des contrôles et des vérifications seront faits en vue d’optimiser la mise en application.

Le deuxième décret qui porte sur la mise en place, la composition et le fonctionnement de la Commission nationale de réajustement du SMIG indique que la commission doit se réunir tous les deux ans pour « analyser les paramètres économiques de notre pays, analyser la situation nationale et voir s’il y a une possibilité de réajuster le montant de ce SMIG en fonction du coût de la vie », a soutenu le ministre Bazié.

Burkinanews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES