Lutte contre le terrorisme au Burkina : plus de 191 000 PDI ont regagné leurs localités

191 937 Personnes déplacées internes (PDI) sont retournées dans leur localité respective dans les différentes régions du Burkina Faso à la date du 31 août 2023. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement burkinabè lors du dernier Conseil des ministres, mercredi 20 septembre.

« A la date du 31 août 2023, 191 937 PDI sont retournées dans leur localité respective dans les différentes régions du pays », lit-on dans le compte rendu de la réunion gouvernementale.

Le même document précise qu’en vue d’encourager le retour d’autres PDI dans leur localité d’origine, le gouvernement a mis en place un certain nombre d’actions en plus de celles déjà en cours. « Les actions à venir concernent la poursuite de la consolidation des zones pacifiées, le retour de l’administration, la poursuite des actions de sensibilisation à l’endroit des PDI et des populations, le ravitaillement systématique des localités de retour en eau potable, en vivres et non vivres ».

Selon le compte rendu du conseil des ministres, l’accent sera également mis sur la réhabilitation des infrastructures socioéducatives, hydrauliques, sanitaires et routières et la mise en œuvre d’actions de relèvement, conformément à la Stratégie nationale de relèvement à savoir l’appui à la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus, l’appui à la reconstruction des logements, à la reconstitution du cheptel et à la production de la campagne sèche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*