Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats récompensés par le président du Faso

La Journée de l’excellence scolaire a été célébrée ce mardi 3 août à Ouagadougou. Au cours de cette édition, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a félicité et encouragé les élèves les plus méritants.

99 meilleurs élèves du Burkina Faso ont vu  leurs efforts de fin d’année se sanctionnés par des prix d’excellence. Il s’agit des élèves admis au Certificat d’études primaires (CEP), au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), au Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), au Brevet d’études professionnelles (BEP) et au Baccalauréat toutes séries confondues. Les heureux bénéficiaires ont été distingués et encouragés, mardi 3 août, lors d’une cérémonie à la salle polyvalente de Kosyam. « Célébrer l’excellence scolaire pour la promotion du développement endogène, gage de paix et de cohésion sociale ». C’est le thème sous lequel s’est tenue la journée de l’excellence 2021, une opportunité pour le président du Faso d’encourager les élèves les plus méritants.

« Convaincu que l’éducation est la cheville ouvrière de tout développement, j’apprécie la tenue régulière et sans discontinue de la journée de l’excellence scolaire. Elle conforte mon engagement et ma conviction à développer le capital humain, priorité traduite dans le Plan national de développement économique et social (PNDES) », a confié le ministre Stanislas Ouaro. Pour le premier responsable du département de l’éducation, c’est l’effort de l’ensemble des acteurs du monde éducatif qui est salué à travers la journée de l’excellence.

Des résultats en deçà de 2020

Selon la présidente du comité d’organisation, Abibata Koné/Ouédraogo, le résultat de cette année est moins bon que ceux de 2020 : « Sur la base des critères sus-énumérés, 99 lauréats contre 104 en 2020 ont été sélectionnés dont 27 filles soit 27, 27 % ».  Chacun des 99 lauréats a reçu des mains du Chef de l’Etat un prix composé d’une attestation, de kits pédagogiques, de tablettes, d’ordinateurs portables, du numéraire… Par ailleurs, des  prix spéciaux ont été décernés.« Si nous arrivons à organiser une telle cérémonie, c’est parce que l’école, malgré les difficultés que nous connaissons, se poursuit », a salué le Roch Marc Kaboré.

Actualité oblige, Pr Stanislas Ouaro s’est prononcé sur les assises nationales. « Le gouvernement organisera les assises nationales sur l’éducation pour questionner sans tabou, sans complaisance et sans détour notre système éducatif afin de prendre des décisions consensuelles. Mais fortes et pertinentes en vue de hisser notre école à la hauteur des aspirations légitimes de notre peuple », foi du ministre.

Par Youmanli Joël THIOMBIANO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*