Covid-19 : Le Burkina reçoit 400 mille doses du vaccin Sinopharm

La ministre déléguée chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Clarisse Mérindol/Ouoba, a réceptionné un lot de 400 mille doses de vaccin anti-COVID-19 Sinopharma, le samedi 18 septembre 2021. Il s’agit d’un don de la Chine.

L’ambassadeur de Chine au Burkina, Li Jian, a officiellement remis une quantité importante de vaccins anti-Covid 19 à la ministre déléguée chargée des Burkinabè de l’extérieur, Clarisse Mérindol. Composé de 400 milles doses de vaccin Sinopharm et de seringues assorties, ce don de la Chine se chiffre à  plus d’un  milliard de francs CFA. Selon les représentants des deux pays, ce vaccin a été validé le 7 mai 2021 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour une utilisation d’urgence contre le COVID-19. A en croire l’ambassadeur chinois, le vaccin compte plus de 2,1 milliards  d’injections lors de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus.

                                                             Remise symbolique de vaccins Sinopharm

Pour l’ambassadeur Li Jian, ce don contribuera à éviter le pire et à construire une immunité collective humanitaire. « Depuis le début de la pandémie jusqu’à maintenant, la Chine et le Burkina Faso ont fait preuve d’une solidarité exemplaire. Nous nous sommes soutenus mutuellement pendant les moments les plus sombres et nous continuons de resserrer les rangs pour vaincre définitivement la maladie. Je reste convaincu que si nous demeurons unis et que nous restons focalisés sur la lutte, nous nous retrouverons encore très bientôt, mais cette fois-ci pour proclamer l’éradication complète du virus de nos territoires », a-t-il confié.

La ministre délégué chargée de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Clarisse Mérindol/Ouoba, s’est félicité de l’aboutissement du geste visant à protéger la population. «  C’est l’occasion pour le gouverneur du Burkina Faso de donner le ton en  matière de renforcement de la stratégie de lutte contre le covid-19. 400 mille doses qui s’ajoutent déjà  à un peu plus de 400 mille doses que nous avons déjà. Il ne nous reste plus qu’à aller sur le terrain », a fait savoir Clarisse Mérindol/Ouoba.

                                        Ce sont au total 400 mille doses de vaccins qui ont été offertes

Fatoumata Nama, représentante de l’OMS, a appelé les populations à profiter au maximum de ce bien. « Nous regrettons que jusqu’à présent, à peine 1% de la population se trouve vacciné. L’OMS avait souhaité que 10% des populations soient vaccinées d’ici fin septembre et  30% jusqu’à la fin de l’année 2021 », a-t-elle déploré. Il est à préciser que ce don intervient au moment où le pays compte encore 172 cas actifs, sur un total de 14 041 contaminés et 172 décès.

Par Youmanli Joël THIOMBIANO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*