Affaire SITAB-Youssef Omaïs : Le procès renvoyé au 27 juin

Le procès en appel de l’affaire opposant la Société industrielle de transformation d’acier au Burkina (SITAB) et l’ancien DG Youssef Omaïs s’est ouvert ce lundi 25 juin matin, à la Cour d’appel de Ouagadougou. Aussitôt ouvert, le dossier a été renvoyé au 27 juin prochain.

Après deux rendez-vous manqués pour raisons différentes, le procès en appel de l’affaire SITAB-Youssef Omaïs s’ouvrait enfin, ce lundi 25 avril 2022, devant la Cour d’appel de Ouaga 2000. Mais, la joie des propriétaires de la SITAB de voir enfin la vérité triomphé dans cette affaire qui dure depuis 2018 était de courte durée.

En effet, après à peine plus d’une heure de débats, la défense a demandé le renvoi du procès aux fins de prendre connaissance des pièces fournies par la partie civile pour mieux préparer sa défense. Une requête qui a eu un écho favorable auprès des juges qui ont décidé du renvoi du dossier au 27 juin 2022. Les propriétaires de la SITAB devront encore longtemps ronger leurs freins en attendant la reprise et la fin de ce procès.

Pour rappel, l’ancien directeur général de la SITAB, Youssef Omaïs, a été licencié en 2018 suite à un audit qui avait révélé des fautes graves de gestions. Il est poursuivi pour détournement présumé de fonds, blanchiment de capitaux et concurrence déloyale notamment.

Par Anselme Wendkuni SAWADOGO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*