30 C
Ouagadougou
jeudi 30 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Situation nationale : Mahamadi Kouanda appelle à privilégier ce qui unit plutôt que ce divise

Publié le

Dans une déclaration, El hadj Mahamadi Kouanda, coordonnateur de la Coalition centriste pour la paix des partis et formations politiques (CCP), appelle à l’union pour vaincre le terrorisme.

Peuple et amis du Burkina Faso

Femmes et hommes du pays des hommes intègres

La Coalition Centriste pour la Paix des partis et formations politiques (CCP) salue le peuple burkinabè en général et la jeunesse, en particulier pour la grandeur d’esprit et le sentiment patriotique face à la crise politico-militaire, qui a secoué le Burkina Faso du 30 septembre au 2 octobre 2022.

La Coalition Centriste pour la Paix des partis et formations politiques (CCP) suit avec beaucoup d’intérêt l’évolution de la situation nationale marquée par les mouvements au sein de l’armée, enclenchés depuis la nuit du 30 septembre 2022 et ayant occasionné le changement à la tête du MPSR et de l’Etat.

Dès le début de la crise, les membres de la coalition ont fait appel à des sages, notamment aux leaders coutumiers et religieux pour œuvrer à éviter au peuple burkinabè le pire.

Par la grâce de Dieu, Tout-puissant, les frères protagonistes ont eu une oreille attentive permettant ainsi de retrouver progressivement et surement une situation nationale apaisée et favorable à un vivre ensemble.

La Coalition centriste pour la Paix des partis et formations politiques remercie donc Allah le Tout-puissant d’avoir accepté les supplications de ses fils.

C’est le lieu de remercier surtout les leaders coutumiers et religieux, la hiérarchie militaire pour les efforts consentis pour éviter au Burkina Faso, une catastrophe dont les conséquences auraient été dramatiques pour son peuple. C’est le lieu de saluer la grandeur d’esprit du président Paul-Henri Sandaogo Damiba qui, tout comme ses prédécesseurs, a su privilégier l’intérêt supérieurs de la Nation, en acceptant de démissionner. C’est également l’occasion de féliciter et d’encourager le nouveau président, le capitaine Ibrahim Traoré pour sa grandeur d’esprit et sa sagesse malgré sa jeunesse, pour avoir accepté la médiation des coutumiers et religieux. La Coalition centriste pour la Paix souhaite que les engagement pris de part et d’autre, soient respectés, afin de renforcer le vivre-ensemble.

Peuple et amis du Burkina Faso

Hommes et femmes du pays des hommes intègres

Au regard de la situation que traverse notre Nation, il est urgent pour toutes les filles et tous les fils du Burkina Faso, d’œuvrer au retour de la paix et de la cohésion nationale, tout en se mobilisant comme un seul homme pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes. Et pour ce faire, nous devons faire fi de ce qui nous divise et privilégier ce qui nous unit. En outre, la Coalition centriste pour la Paix encourage tous les acteurs à s’inscrire dans la dynamique de la recherche de la paix et à privilégier les actions concourant à cette paix, pourvoyeuse de bien-être et de bonheur au peuple.

La CCP appelle l’ensemble du peuple burkinabè à se mobiliser comme un seul homme dernière les Forces de défense et de sécurité.

Qu’Allah bénisse le Burkina Faso et les Burkinabè

Fait à Ouagadougou, le 03 octobre 2022

Le Coordonnateur National de la CCP

El Hadj Mohamadi Lamine KOUANDA

Commandeur de l’Ordre National           

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES