32 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Programme PPEJ de la CONFEJES : 150 projets en quête de financement  

Publié le

Le Comité technique de sélection et d’orientation du Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (PPEJ) est réuni en session ordinaire, à Ouagadougou, du 25 au 29 juillet. Cette rencontre permettra d’examiner plus de 150 projets issus des pays membres de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) en vue de leur financement.

Les crises politico-militaires et sanitaire frappent de plein fouet les pays d’Afrique subsaharienne avec des impacts énormes sur leur économie. Toute chose qui rend de plus en plus difficile la mobilisation des ressources pour le financement des différents projets de développement. Heureusement, ces pays, pour certains, peuvent compter sur le Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (PPEJ) de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES).

Dans cette optique, le comité technique de sélection et d’orientation dudit programme tient sa session 2022 dans la capitale burkinabè, du 25 au 29 juillet. « La problématique de l’emploi des jeunes occupe une place prépondérante dans les actions de développement de la plupart des pays du monde(…). Ainsi, l’insertion socio-économique par la création de micro-entreprises est devenue une priorité et occupe une place importante dans les politiques de développement des gouvernements des pays membres de la CONFEJES », a indiqué le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Abdoul Wabou Drabo.

Pour la session 2022 du PPEJ, ce sont au total 150 projets qui seront soumis au Comité technique de sélection et d’orientation. Les membres de cette commission auront 5 jours pour passer au peigne fin chacun des projets en vue de leur financement. Ces projets ont fait l’objet d’une pré-sélection au niveau du comité national du PPEJ de chacun des pays membres avant leur acheminement au siège de la CONFEJES à Dakar. Mais l’enveloppe globale de financement du projet étant insuffisante, à savoir 400 000 euros soit un peu plus de 262 millions de francs CFA, cela complique quelque peu le travail de la commission.

« Le rôle de la commission est d’essayer de faire bénéficier chaque projet parmi les 10 projets de chaque pays d’une enveloppe raisonnable. Puisque l’enveloppe globale est très petite, notre travail sera de voir comment réduire l’ampleur de chaque projet sans le remettre en cause. Cela en prenant en compte les différents aspects liés à chacun des projets en inspectant ligne par ligne », a expliqué le président du comité technique et du d’orientation du programme, Alain Verhaagen. Mais assure-t-il, tout sera fait pour chaque projet bénéficie des fonds nécessaires tout en soulignant que le financement maximum est de 3 millions de francs CFA.

A en croire la secrétaire générale de la CONFEJES, Louisette-Renée Thobi, les résultats obtenus depuis la création du PPEJ en 1989 sont probants. « Le programme a permis de financer 2 200 projets, entrainant la création de 7 329 emplois directs et plusieurs milliers d’emplois indirects pour un coût estimé à 3 418 300 526 francs CFA, au profit des pays membres d’Afrique, du Maghreb, de l’Océan indien et d’Haïti », a-t-elle confié.

Pour rappel, en marge de cette session du Comité technique de sélection et d’orientation, se tiendra une conférence internationale sur la relance de l’enseignement de l’éducation physique et sportive dans les différents ordres d’enseignement des États et Gouvernements membres de la CONFEJES.

Anselme Wendkuni SAWADOGO (www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES