32 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Municipales de 2022 : « Il revient au gouvernement et aux acteurs politiques de s’accorder sur le contenu du processus», Elysé Ouédraogo, président de la CENI

Publié le

Le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousseni Tamboura, a reçu en audience le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysé Ouédraogo, ce lundi 23 août 2021.  Il était question pour les deux parties de partager leurs vues sur la manière de conduire la communication au sein de l’institution chargée d’organiser les élections.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysé Ouédraogo, poursuit sa tournée dans les ministères et institutions. C’est dans ce cadre qu’il a rendu visite au ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousseni Tamboura, ce lundi 23 août 2021. Avec le ministre, il était question de discuter de stratégie en vue d’une communication plus réussie au sein de l’institution chargée d’organiser les élections. C’est du reste ce qu’a confié Elysé Ouédraogo au sortir de l’audience. « Il est important que nous discutions avec un certain nombre de ministères techniques pour essayer  d’échanger sur certains aspects avec lesquels on pourrait être amené à travailler en semble », a-t-il confié.

Conscient de l’importance de la communication au sein d’une institution comme la CENI, Elysé Ouédraogo compte bien s’appuyer sur le dynamisme du ministère en charge de la Communication. « La communication est un élément important dans le succès des processus électoraux. C’est le ministère en charge de la Communication qui travaille avec l’ensemble des médias. Il était important qu’on échange avec lui pour partager nos vues sur la manière de conduire la communication à notre sein », a-t-il justifié.

En ligne de mire de toutes ces tournées, l’organisation des élections municipales de 2022. Concernant cette échéance, le président de la CENI a confié que son équipe s’organise pour relever le défi. « Nous y travaillons. Nous essayons de nous organiser pour faire face à cette échéance. Evidemment, il revient au gouvernement et  aux acteurs politiques de s’accorder sur ces échéances et sur le contenu du processus. Il y a des étapes importantes à réaliser tout de suite ou plus tard. Pour le moment, nous nous organisons sur le plan technique pour voir comment on avance », a-t-il rassuré.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES