32 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Manifestations à l’ambassade de France au Burkina : l’UE condamne la violence des actes

Publié le

Dans un courrier adressé au ministère en charge des Affaires étrangères, et daté du 22 novembre 2022, la Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso déplore l’absence de réaction appropriée des services de sécurité lors des événements du 18 novembre dernier ayant ciblé l’ambassade de France.

La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso présente ses compliments au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des  Burkinabè de l’extérieur, et a l’honneur de communiquer ce qui suit, à la suite des événements du 18 novembre  2022 qui ont ciblé une nouvelle fois l’enceinte diplomatique de l’ambassade de France.

La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso, ensemble avec et au nom des missions des Etats membres, condamne la violence des actes perpétrés par de nombreux individus mobilisés et organisés à cette seule fin, et déplore l’absence de réaction appropriée des services de sécurité.

Ceci est d’autant plus inadmissible que la gestion de ce type d’agression qui cible, pour la 2e fois en six semaines, la même enceinte diplomatique fait, une nouvelle fois, fi des dispositions de la Convention de Vienne de 1961 qui précise en son article 22 le caractère inviolable d’une mission diplomatique ainsi que l’obligation de consacrer les mesures appropriées en vue d’éviter l’envahissement et l’endommagement d’une mission diplomatique.

La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso déplore également que ce type de scénario se reproduise alors même qu’une note verbale relative à la sécurisation des missions diplomatiques avait été adressée au corps diplomatique le 4 novembre dernier, précisant que des dispositions seraient prises pour « renforcer la sécurité des missions diplomatiques ».

Au regard de la récurrence et de la violence de ces événements, qui, malheureusement risque à terme de ternir  l’image du Burkina Faso et afin d’anticiper tout acte similaire à l’avenir, la Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso et les missions des Etats membres attendent des autorités burkinabè une bien plus grande réactivité au cas où des événements similaires arriveraient à se reproduire  et que les auteurs de ces violences soient  condamnés.

La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso  remercie d’avance le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des  Burkinabè de l’extérieur pour l’attention qu’il portera à ce courrier et saisit cette occasion pour lui renouveler les assurances de sa plus haute considération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES