31.1 C
Ouagadougou
lundi 20 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Lutte contre le terrorisme : les USA offrent des véhicules et motos d’une valeur de plus d’un milliard de F CFA

Publié le

Le Ministre Délégué, Chargé de la Sécurité, le Commissaire divisionnaire de Police, Mahamadou Sana, a présidé le jeudi 18 janvier 2024 à Ouagadougou, la cérémonie de remise officielle de véhicules et de motocyclettes au profit des Unités de la Police et de la Gendarmerie nationales.

Le matériel composé de trente-cinq (35) véhicules de type Pick-up et de soixante (60) motocyclettes, d’une valeur de plus d’un milliard (1 000 000 000) de F FCA, a été remis au Ministre Délégué, Chargé de la Sécurité, le Commissaire divisionnaire de Police, Mahamadou Sana, par le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Burkina, S.E.M. Eric Whitaker, au profit du Groupe Spécial d’Intervention de la Police nationale (GSIPN) et de l’Unité d’Intervention Spéciale de la Gendarmerie nationale (USIGN).

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Burkina Faso, S.E.M. Eric Whitaker, a indiqué qu’en dépit des dispositions des lois qui ne permettent pas à son pays d’avoir toute la latitude d’apporter son assistance au Burkina Faso dans les circonstances actuelles, son appui à la lutte contre le terrorisme n’a pas cessé d’augmenter. En effet, explique-t-il, en francs CFA, cet appui est passé de 1,2 milliard en 2018 à 8,4 milliards en 2023 et 9,6 milliards sont prévus pour l’année 2024.

Chaude poignée de mains entre l’ambassadeur Whitaker et le Ministre Sana

« Nous allons soutenir le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme à travers des formations, la fourniture d’armes, d’équipements de protection et du matériel médical. Nous planifions également de travailler étroitement avec la Police et la Gendarmerie nationales pour le renforcement des capacités de déminage », a souligné, S.E.M. Eric Whitaker. Le diplomate américain a également indiqué que l’assistance actuelle des États-Unis d’Amérique à la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso va bien au-delà des véhicules et motocyclettes.

En effet, confie-t-il, cette assistance est de plus de 120 milliards de francs CFA en aide humanitaire, 21,6 milliards de francs CFA d’aide aux réfugiés et aux Personnes déplacées internes (PDI), et des millions de francs CFA alloués à l’amélioration de l’accès à la justice et au renforcement de l’État de droit.

Le Ministre Délégué, Chargé de la Sécurité, le Commissaire divisionnaire de Police, Mahamadou Sana, tout en soulignant que ce partenariat s’inscrit dans les politiques et stratégies de riposte du Gouvernement burkinabè dans la lutte contre le terrorisme, a salué la qualité des relations qui existent entre le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique au moment où certains partenaires ont décidé de tourner le dos au pays des Hommes intègres. « Ce don est d’une importance capitale et vient s’ajouter à d’autres appuis dont mon département a bénéficié de la part du Gouvernement américain et qui ont déjà un impact positif dans l’exécution de nos missions », a soutenu le Ministre Délégué Sana. Il a, au nom du Gouvernement burkinabè, traduit sa reconnaissance au Gouvernement américain pour son appui multiforme au profit des Forces de Défense et de Sécurité burkinabè dans la lutte contre le terrorisme.

DCRP/MATDS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES