Secrétariat général de la défense nationale : Le Colonel-major Ousmane Traoré installé dans ses fonctions

Le colonel-major Ousmane Traoré, précédemment gouverneur de la région de l’Est, est le nouveau Secrétaire général de la défense nationale. Il a été installé à la tête de cette structure importante dans l’architecture sécuritaire de notre pays, par le Directeur de cabinet du Premier ministre, Mwin nog-ti Luc Hien, ce mardi 22 mars 2022.

Le 18 mars dernier, le Conseil des ministres, procédait à la nomination du Colonel-major Ousmane Traoré, ancien Gouverneur de la région de l’Est, au poste de Secrétaire général de la défense nationale, en remplacement du Colonel-major Omer Bationo, appelé au Gouvernement comme ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité. Il a été installé dans ses fonctions de Secrétaire général de la défense nationale, ce mardi 22 mars 2022, par le Directeur de cabinet du Premier ministre, Mwin nog-ti Luc Hien.

                                        Le nouveau SG de la défense nationale, colonel-major Ousmane Traoré

Selon le Colonel-major Ousmane Traoré, son installation se tient dans un contexte national marqué par la recrudescence des attaques terroristes dans notre pays et par la nécessité de continuellement adapter notre stratégie pour faire face à la menace. C’est pourquoi, il s’est engagé à tout mettre en œuvre, pour que le Secrétariat général de la défense nationale puisse jouer sa partition, en vue d’un retour de la paix et de la stabilité dans notre pays. Prenant la mesure des nombreux défis engendrés par la crise sécuritaire, il a promis de poursuivre la réflexion stratégique, afin de renforcer les bases de la politique nationale de défense et de la sécurité.

                                           Le SG sortant de la défense nationale, colonel-major Omer Bationo

« Je veillerai également à consolider les acquis déjà engrangés et à multiplier les initiatives pour mieux accompagner le Chef du Gouvernement dans la restauration de l’intégrité du territoire national », a-t-il juré. Quant au Secrétaire général de la défense nationale sortant, le Colonel-major Omer Bationo, il a soutenu que beaucoup d’acquis ont été engrangés, notamment l’adoption de la Politique de sécurité nationale (PSN), l’avant-projet de loi portant organisation générale de la sécurité nationale et plusieurs autres référentiels de la sécurité nationale.

DCRP/Primature

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*