Reconstitution du Fonds mondial VIH/SIDA, tuberculose, paludisme : Le président du Faso échange avec le directeur exécutif

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a eu des échanges, ce 19 novembre 2021, par visioconférence avec le Directeur exécutif du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme, Peter Sands. Les échanges ont porté sur la reconstitution des ressources du Fonds.

Le Directeur exécutif a félicité le président du Faso pour son leadership dans la mobilisation des ressources, lors de la dernière conférence de reconstitution du Fonds mondial. Il a encore sollicité l’appui du chef de l’Etat pour mener un plaidoyer auprès des donateurs, pour une meilleure mobilisation dans le cadre de la prochaine conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial.

Le chef de l’Etat a marqué son accord pour jouer le rôle de champion dans la mobilisation des acteurs. « Le Burkina Faso est très conscient de ce que le Fonds mondial a eu à faire pour notre pays, aussi bien dans la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, et également dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19 », a indiqué le président du Faso.

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme, le chef de l’Etat a souhaité la prise en compte des réalités locales de chaque pays dans la prochaine campagne de distribution de moustiquaires imprégnées, surtout dans un contexte de crise sécuritaire et sanitaire.

« Nous souhaitons regarder les possibilités africaines voire locales, sous réserve de brevets certifiés, les possibilités à termes de fabriquer localement ces moustiquaires imprégnées aux normes internationales, qui feront l’objet d’accords entre le Fonds mondial et notre pays », a affirmé le président du Faso.

Selon le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, qui s’est exprimé à l’issue des échanges, toutes ces questions feront l’objet de discussions approfondies lors d’une mission du Fonds mondial dans les jours à venir au Burkina Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*