Réconciliation nationale : Diabré en quête du soutien des Parlementaires

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience, jeudi 18 mars 2021, le ministre d’Etat Zéphirin Diabré. Les échanges ont porté sur le processus de réconciliation national en cours au Burkina Faso. 

 « Dans le cadre de la mission que le président du Faso m’a confié, il m’a paru important de venir échanger avec le président de l’Assemblée nationale pour recueillir son avis sur le processus de réconciliation ». Voilà ainsi planté le décor de la visite du ministre d’Etat Zéphirin Diabré à l’Hémicycle. En effet, pour le ministre en charge de la Réconciliation nationale, le rôle des députés sera déterminant dans la réalisation de sa mission.

« Nous serons amenés à répondre devant cette Institution à des questions orales. Il se pourrait que, dans le processus de la réconciliation, il y ait des implications juridiques. Il y a peut-être des textes à changer pour nous permettre d’aller de l’avant », dit-il. Ainsi, lors de sa sortie d’audience, l’ancien chef de file de l’opposition politique du Burkina s’est dit rassuré quant au soutien du président de l’Assemblée nationale., Alassane Bala Sakandé.

Nommé le 10 janvier 2021, Zéphirin Diabré a la lourde tâche de gérer des milliers de dossiers et gérer le processus de réconciliation nationale.

Par Philippe BATIONO pour Burkinanews.info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*