Ouagadougou : la police municipale met des porcs en fourrière

La Police municipale de Ouagadougou, à travers la Direction de la police de la salubrité et de la tranquillité urbaine (DPSTU), a mis des porcs en fourrière après qu’un citoyen s’est plaint de l’élevage de porcs dans le voisinage. Ce dernier se plaignait surtout des odeurs nauséabondes occasionnées par cet élevage. La Police Municipale rappelle que l’élevage est interdit en milieu urbain et invite les populations au strict respect de la Loi N°022/AN portant code de l’hygiène publique au Burkina Faso.

Par Jérémie Sidwaya YAMEOGO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*