Guinée : Des tirs nourris aux alentours de la présidence

On trouve de nombreux postes de contrôl sur la route entre Farafenni et Ziguinchor.

Ce dimanche matin, des tirs nourris ont été entendus aux alentours de la présidence de la république et le centre ville. Selon le correspondant de France 24, les voies principales qui mènent au centre de la capitale Conakry sont complètement bloquées. Les forces de l’ordre y sont déjà. Pas de sortie, ni d’entrée. Depuis une demi-heure des tirs de sommation, on été entendu au centre ville. Les populations sont terrorisés chez eux. La situation reste confus car les militaires cadre les rues, on ne sait pas si c’est exactement un coup d’État ou pas.
Trois bérets rouges auraient déjà perdu la vie à la rentrée de Kaloum selon les confrères de Guinée paranoma.

Burkinanews.info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*