72h cité universitaire Thomas Sankara : Bruno Dipama, maillot jaune de la journée de salubrité

Quand il s'agit de se retrousser les manches pour donner l'exemple, Bruno Dipama ne se fait pas prier

Le directeur général de l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT), Bruno Dipama, a parrainé la cérémonie de lancement des activités entrant dans le cadre des 72 heures  de la cité de l’université Thomas Sankara, le jeudi 8 juillet 2021. Débutées par une journée de salubrité, ces activités prévoient plusieurs manifestations qui s’étendront jusqu’au 10 juillet.

Le DG de l’ADCT Bruno Dipama (milieu) en compagnie de son homologue de l’ONI Aristide Béré (g)

Les étudiants de la cité de l’université Thomas Sankara ont décidé de ranger stylos et cahiers pour se divertir. Trois jours durant, soit du 8 au 10 juillet 2021, ils organisent les 72 heures de ladite cité. Le lancement de ces activités est intervenu le 8 juillet dernier, en présence du parrain, le directeur général de l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT), Bruno Dipama, et du patron, le président du CENOU, Dr Sébastien Yougbaré.

Quand il s’agit de se retrousser les manches pour donner l’exemple, Bruno Dipama ne se fait pas prier

Plusieurs activités sont au programme, dont des activités sportives, des campagnes de sensibilisation sur les grossesses en milieu universitaire et des séances de don de sang avec pour ambition de collecter au moins 200 poches de sang. Une campagne de dépistage et de vaccination au profit de 500 étudiants est également prévue au cours de ces 72 heures.

Un coup de râteau pour débuter

Ces 72 heures ont débuté par une journée de salubrité.  Toute chose qui a ravi le patron de la cérémonie. « Les gens qui veulent s’occuper de leur espace de vie démontrent déjà qu’ils ont l’estime de soi. Quand on dit estime de soi, c’est la valeur que l’on accorde à soi-même. C’est partant de cette  valeur que l’on sait respecter la valeur de l’autre », a déclaré le président du CENOU, Dr Sébastien Yougbaré. Le parrain, le DG de l’ADCT, Bruno Dipama, a salué cette initiative des étudiants de la cité dite « Cité 3 étoiles ». « Une personne qui est soucieuse de la salubrité de son environnement de vie est une personne consciente qu’un esprit sain dans un corps sain a besoin d’un cadre de vie sain », a-t-il confié. Il a saisi l’occasion pour rassurer les étudiants de sa disponibilité à les accompagner.

Bruno Dipama s’entretenant avec les étudiants de la cité universitaire Thomas Sankara

Le parrain, le co-parrain, le DG de l’ONI, celui de la SOTRACO ont  remis une enveloppe de 500 000 FCFA aux étudiants. A l’occasion, promesse a été faite de conduire une opération d’établissement de 200 Cartes nationales d’identité burkinabè au profit des étudiants de l’université. Et le DG Bruno Dipama de rassurer que si cette première opération se déroule bien sans difficultés, elle sera suivie d’une autre de 300 CNIB.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*