29.1 C
Ouagadougou
lundi 24 juin 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Université de l’unité africaine de Ouagadougou : Bientôt l’ouverture d’une école doctorale

Publié le

L’Université de l’unité africaine (UUA) ex-Institut africain de management (IAM) a signé, jeudi 19 janvier 2023, une convention de partenariat avec l’Université Félix Houphouët Boigny de Côte d’Ivoire. Ce mariage est le point de départ de l’ouverture d’une école doctorale en sciences économique et de gestion.

Le président du Conseil d’administration de l’Université de l’unité africaine (UUA) ex-Institut africain de management (IAM), Amed Moussa Diallo, a réalisé un grand pas dans la réalisation de son rêve, celui de former des docteurs au sein de son université. « Notre ambition aujourd’hui est de former des docteurs puisque nous sommes dans le système LMD. Mais jusqu’à présent, nous n’avons pas d’école doctorale. Nous avons jugé nécessaire d’aller vers une université prestigieuse et expérimentée comme l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan (UFHB) qui a plus de 60 mille étudiants et des milliers d’enseignants de rang A et de rang B », a expliqué Amed Moussa Diallo.

Le PCA de l’UUA, Dr Amed Moussa Diallo, lors de la signature de convention entre son université et l’UFHB

Ainsi, à travers la signature de la convention de partenariat, jeudi 19 janvier 2023, avec la prestigieuse Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Cocody, l’Université de l’unité africaine est en passe d’atteindre ses ambitions. Désormais, l’UUA et l’UFHB entretiendront des échanges de programmes de formation. Par ailleurs, la convention prévoit l’accueil des étudiants pour des périodes d’étude, de formation ou de recherche ; l’aide à la relecture des programmes existants, la définition et la mise en place conjointe de nouvelles filières de formation et une possibilité de mobilité d’étudiants entre les deux établissements ; les échanges d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de chercheurs ; ainsi que le développement de programmes et d’activités scientifiques communs tels que les cours, conférences, séminaires, colloques…

Dr Amed Moussa Diallo et Pr Ballo Zié échangeant les parapheurs

« Nous avons en vue l’ouverture d’une école doctorale en sciences économique et de gestion, en marketing et intelligence des affaires. Les échanges ont porté ces principaux points. Nous sommes bien avancés sur ces questions », foi du PCA de l’UUA. Quant au président de l’UFHB, Pr Ballo Zié, il a salué ce nouveau partenariat : « La bonne réputation que vous avez et les liens qui vous unissent avec d’autres universités publiques ont fini par nous convaincre que nous devons signer cette convention ».  Pour sa part, la vice-présidente de l’UFHB, Pr Véronique Yoboué, a indiqué que cette convention est très importante pour les deux universités : « Nous tenons à cette convention avec votre Université. L’UA est une très belle Université. Nous pensons qu’on fera de bonnes choses ensemble. Et que nos différents étudiants, tireront profit de ce partenariat ».

Bientôt, une école doctorale sera ouverte à l’UUA

Le PCA de l’UUA a adressé ses remerciements aux autorités universitaires et politiques de la République de Côte d’ivoire qui ont facilité la signature de la convention. Par ailleurs, il a salué ce partenariat sud-sud qui, a-t-il dit, sera profitable aux deux universités et aux milliers d’étudiants.

Par Wendkuni Anselme SAWADOGO (www.burkiannews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES