Transition politique : la Francophonie disposée à accompagner le processus

Le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a reçu, ce 23 mars 2022, une délégation de la Francophonie, conduite par le conseiller spécial politique et diplomatique de la secrétaire générale de l’institution, Désiré Nyaruhirira. Le conseiller spécial est venu rassurer les autorités burkinabè de la disponibilité de la Francophonie à accompagner le processus de transition « pour un aboutissement réussi ».

« Le président nous a expliqué le processus tel qu’il est maintenant. On voit que c’est un processus qui se passe sans encombre, un processus consensuel et on a félicité le président du Faso pour avoir très vite mis en place un gouvernement de transition et très récemment l’organe législatif », a déclaré Désiré Nyaruhirira à sa sortie d’audience.

« Nous avons exposé au président de la République ce que nous pouvons faire en termes d’appuis techniques surtout dans le cadre des élections générales », a ajouté le conseiller spécial de la secrétaire générale de la Francophonie, qui précise également qu’il revient aux « autorités de nous indiquer dans quels domaines ils veulent que nous les accompagnions ».

C’est une mission voulue par la secrétaire générale de la Francophonie a aussi relevé Désiré Nyaruhirira qui a annoncé que la Francophonie va renforcer ses projets et programmes en cours au Burkina Faso, en collaboration avec le ministère en charge des Affaires étrangères pour le bien des populations.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*