36.4 C
Ouagadougou
samedi 18 mai 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Province du Soum : Le ministre Ousseni Tamboura fait don d’ordinateurs au CILDES

Publié le

Le Cadre d’initiatives locales pour le développement économique et social (CILDES) de la province du Soum a bénéficié d’un don d’ordinateurs le vendredi 24 septembre 2021. C’est l’œuvre d’un fils de la région, Ousseni Tamboura, ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement.

Neuf ordinateurs portables au bénéfice des jeunes membres du Cadre d’initiatives locales pour le développement économique et social (CILDES) de la province du Soum. C’est un don offert le 24 septembre dernier par le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura. Et il a été réceptionné, au nom de ladite structure, par le directeur provincial de la Jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi du Soum, Boukari Dicko, qui est aussi le secrétaire général adjoint du CILDES. Cela fait suite à un projet de création d’un centre multimédia à Djibo dans la province du Soum par la CILDES afin d’offrir des chances aux jeunes du Soum de pouvoir se connecter au reste du monde de même que se former et s’informer. Une structure qui assurait déjà chaque année, des formations en informatique au profit des jeunes de la province et des cours d’appui dans la perspective des concours de la fonction publique. Des initiatives que le ministre Ousseni Tamboura ne manque pas de saluer et d’encourager et il l’a toujours fait savoir aux membres du CILDES pour avoir suivi leurs premiers pas. Des encouragements rénouvélés à leur secrétaire général adjoint, Boukari Dicko.

En tant que fils de la province, il a estimé que c’est de son devoir de leur offrir des ordinateurs puisque, dit-il, lorsqu’on parle de centre multimédia, il est question d’ordinateurs. Tout cela a été possible, fait savoir le ministre Ousseni Tamboura, grâce à des personnes de bonne volonté. Ainsi, souligne-t-il, ces ordinateurs doivent leur permettre de continuer à réaliser leurs projets et pour lesquels, son soutien va se poursuivre. A terme, il s’agit d’atteindre les compartiments prévus. Et que la jeunesse du Soum soit toujours optimiste, bien outillée et pouvoir s’autonomiser dans les différents secteurs de la vie professionnelle. Ces ordinateurs viennent véritablement comme un ouf de soulagement puisque Boukari Dicko, directeur provincial de la Jeunesse du Soum et secrétaire adjoint du CILDES, de relever que leur structure était en manque. Avant de souligner que le CILDES, qui regroupe des jeunes de la province et vivant hors de celle-ci, en fera très bon usage. Il a saisi l’occasion pour rappeler que c’est en 2004 que le CILDES, créé quelques années auparavant, a véritablement élargi ses activités dans toute la province à travers des formations en informatique, dans le domaine de la bonne gouvernance, la paix et la cohésion sociale, des cours d’appui aux élèves au vu de la situation sécuritaire, la sensibilisation des femmes en santé de la reproduction.

Burkinanews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES