Promotion des initiatives locales : Le Premier ministre encourage l’entreprise Horizon Industries SA

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla, a accordé une audience à Horizon industries, première usine d’assemblage électronique de la sous-région, ce mardi 11 juillet 2023. Il a encouragé cette entreprise pour sa vision qui s’inscrit en droite ligne de la politique gouvernementale portée sur la production endogène.

Inaugurée le 29 avril 2022, Horizon Industries SA est la première usine de montage et de production d’appareils électroniques au Burkina Faso et dans la sous-région. Selon Serge Eloi Ouédraogo, Directeur de Horizon Industries SA, cette entreprise, implantée dans la zone industrielle du quartier Kossodo de Ouagadougou, partie Est de la ville, met sur le marché plusieurs produits dont des téléphones portables et des ordinateurs.

« A ce jour, nous avons sur le marché deux modèles de petits téléphones et deux modèles de téléphones Android. Nous avons trois modèles d’ordinateurs destinés au programme « Un étudiant, un ordinateur ». Nous sommes satisfaits des différents retours que nous avons de nos produits. Nous espérons que, petit à petit, nous allons arriver à occuper une place beaucoup plus importante sur le marché burkinabè, mais aussi sous-régional », a-t-il expliqué, à l’issue de l’audience.

Selon lui, Horizon Industries SA est une entreprise burkinabè, qui met l’accent sur l’expertise locale. « Tous les produits que nous assemblons, que ce soit les téléphones ou les ordinateurs, sont faits par des jeunes Burkinabè. Nos techniciens sont des jeunes Burkinabè qui ont été formés dans des centres et écoles de formation professionnelle au Burkina Faso. La moyenne d’âge de nos techniciens est de 24, 25 ans, avec un peu plus de 65% de jeunes filles », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a fait savoir que cette entreprise accorde une attention particulière à la qualité de ses produits qui sont d’ailleurs tous certifiés par l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), le Label made in Burkina et l’Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes (ARCEP).

Comme perspectives, le Directeur de Horizon Industries SA a révélé que l’entreprise compte mettre sur le marché des tablettes destinées aux élèves et aux étudiants.

Emerveillé par ce savoir-faire local, le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla, a félicité les premiers responsables de cette entreprise pour cette initiative.

Tout en les encourageant, il a indiqué que l’ouverture de cette usine va en droite ligne de la politique gouvernementale portée sur la production endogène.

« On ne peut pas émerger en suivant la route tracée par les autres, en fonction de leurs propres intérêts. Nous vous encourageons à aller vers la qualité, car si la qualité y est, malgré la concurrence, vous pourrez émerger », a souligné le Chef du Gouvernement.

Du reste, il a déclaré que la volonté du Gouvernement de limiter l’importation des produits étrangers est entravée par les règlements de certaines organisations comme l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), notamment la libre circulation des personnes et des biens.

« Nous sommes en train de relire nos textes pour favoriser l’industrie nationale, mais nous ne pouvons pas aller à l’encontre des textes de l’UEMOA. Nous voulons encourager la production nationale, mais nous sommes limités par nos engagements pris sur le plan régional. Néanmoins, nous allons continuer la réflexion, avec subtilité, pour trouver des solutions », a affirmé le Premier ministre.

DCRP/Primature

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*