Plateforme de trading 5M : des investisseurs appellent le gouvernement à la rescousse

Ces investisseurs malheureux appellent le gouvernement à la rescousse

Des investisseurs malheureux de la plateforme numérique de trading dénommée 5M étaient face à la presse, ce vendredi 18 août 2023, à Ouagadougou. Ils dénoncent une « arnaque préméditée » et appellent le gouvernement à la rescousse.

« Une arnaque préméditée » ! Voilà ce que dénoncent un groupe d’investisseurs de la plateforme de trading 5M. Il s’agit, selon eux, d’une plateforme d’investissement quantitatif créée en 2013 et basée aux Etats-unis dont l’adhésion se faisait par l’achat d’un robot. Les gains, confient-ils, étaient générés grâce à l’actionnement d’une « tâche quotidienne » selon le type de robot choisi. A les en croire, l’investisseur récupérait sa mise de départ seulement après un mois d’actionnement de tâches, le reste n’étant que bénéfices.

Ces investisseurs malheureux appellent le gouvernement à la rescousse

Mais ce qui semblait une grande opportunité de richesse pour ces jeunes investisseurs va se transformer en un véritable cauchemar. En effet, « prétextant une mise à jour qui devait durer  72 heures afin de relier ce service à Orange et Moov money pour faciliter les retraits, la plateforme a arrêté de fonctionner à la grande surprise, un vendredi 4 août 2023 ». Cette fermeture brusque, déplorent les conférenciers, a fait des milliers de victimes au Burkina Faso. « Certains qui avaient adhéré le même jour n’ont pu rien retirer », regrette Sylas Bagré, porte-parole des conférenciers.

Les conférenciers appellent le gouvernement à la rescousse. Ils disent être exposés  par leurs données personnelles (CNIB, numéros téléphoniques…) liées à leurs comptes bancaires et comptes électroniques.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*