Petit séminaire de Bogui/Région de l’Est : un dortoir incendié et un véhicule emporté

Le Petit séminaire Saint Kisito de Bogui, dans le diocèse de Fada N’Gourma, à l’est du Burkina Faso, a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 février par des hommes armés, qui ont brulé un dortoir et emporté avec eux un véhicule.

«Le séminaire a été visité par les terroristes ce soir. Ils n’ont fait de mal à personne mais ils ont brulé un dortoir et emporté le véhicule d’un professeur prêtre. Il y a des séminaristes portés disparus. Nous attendons demain pour faire le point. Les FDS sont sur place pour sécuriser les lieux. Que Dieu nous vienne en aide», a déclaré l’abbé Ernest Ouoba, directeur du Petit séminaire Saint Kisito de Bougui, situé à une dizaine de kilomètres de Fada N’Gourma.

Beaucoup de dégâts matériels

L’attaqué a été menée par des hommes armés non autrement identifiés, dans la nuit du 10 au 11 février. S’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines, il y a eu beaucoup de dégâts matériels, ont signalé des témoins sur place.

Selon l’organisation Aide à l’Église en Détresse, les assaillants sont arrivés à moto vers 20h00, ils étaient une trentaine. Ils sont venus au séminaire et y sont restés une heure. Pendant ce temps, ils ont incendié deux dortoirs, ainsi qu’une salle de classe et un véhicule, emportant un autre. Ils ont également détruit le crucifix en disant qu’ils ne veulent pas voir de croix, et ont dit aux séminaristes qu’ils devaient partir tout sur le champ. Ils ont promis de revenir et de tuer ceux qu’ils trouveront encore au séminaire. Au moment des faits, 146 petits séminaristes et 7 formateurs étaient présents.

Les habitants du village où se trouve le séminaire ont peur et certains vont chercher refuge ailleurs, indique en outre l’Aide à l’église en détresse, qui demande des prières pour tous les séminaristes, les formateurs et le peuple du Burkina Faso.

L’espoir de retrouver tous les séminaristes

L’abbé Théophile Tindano, Vicaire Général de Fada N’Gourma, a indiqué que le diocèse avait la quasi-certitude de retrouver tous les séminaristes. Il exhorte au calme et à la retenue. «L’incident a occasionné la dispersion de bon nombre de séminaristes. Nous avons cependant la quasi-certitude que la position de tous sera déterminée… Deux dortoirs et une salle de classe ont été brûlés, mais le feu s’est arrêté là. Une voiture a été emportée. Dans l’attente de nouvelles plus rassurantes je vous invite au calme et à la retenue».

Burkinanews.info avec VaticanNews.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*