Lutte contre le terrorisme : Le Burkina renforce sa coopération avec la République tchèque

Le Premier, Christophe Dabiré, a reçu en  audience Tomas Kopecny, vice-ministre de la Défense de la République  tchèque, le mercredi 7 juillet 2021, à Ouagadougou. La coopération bilatérale entre les deux pays était au cœur des échanges.

Les échanges entre  le Premier, Christophe Dabiré, et Tomas Kopecny, vice-ministre de la Défense de la République  tchèque ont porté sur l’évolution de la coopération existant les deux pays depuis 2014. Selon Tomas Kopecny, cette relation s’est intensivement développée, surtout dans le domaine de la défense et de la sécurité. Cela, a-t-il dit, est perceptible à travers les nombreux projets qui lient les deux pays dans les domaines  de la santé, de l’enseignement supérieur et de la formation de techniciens dans le secteur des transports.

La République tchèque, a fait savoir Tomas Kopecny, a soutenu le Burkina Faso en matière de défense, à travers la formation de techniciens au profit des forces aériennes. Il a également noté les actions de modernisation et de réparation d’hélicoptères. Le ministre de la Sécurité, Maxime Koné, justifie le soutien de la République tchèque par la volonté du Burkina Faso  à élargir son champ de coopération du fait du terrorisme. A l’en croire, la République tchèque est connue pour son expertise avérée en matière d’armements, d’équipements et de formation. C’est pourquoi, le ministre de la Sécurité a jugé important pour le Burkina Faso d’étudier la possibilité de commander des armements auprès de ce pays.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*