Lutte contre le terrorisme au Burkina : Le Réveil citoyen projette une marche populaire contre la France

Le mouvement le Réveil citoyen a animé une conférence de presse le mercredi 14 juillet 2021, à Ouagadougou. Il s’est tenu pour le mouvement de dénoncer le soutien hypocrite de la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

 Organisation de la société civile, le Réveil citoyen se dit indigné par la situation que vit le pays, notamment le terrorisme. Le mouvement se dit davantage indigné par le soutien ‘’hypocrite’’ de la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Le mouvement dénonce l’ingérence et « la politique suicidaire » de la France. Les conférenciers accusent le partenaire burkinabè de jouer à un double jeu en ce sens  qu’il « pille les richesses du pays, alimente et forme ces terroristes pour qu’ils attaquent le pays ». De ce pas, ils ont souhaité d’autres partenariats avec d’autres pays pour lutter contre ces attaques.

Le Réveil citoyen dit être suffisamment informé des méthodes de la France. « Elle ne fait que changer de stratégies pour nous arnaquer en s’ingérant dans nos politiques militaro-administratives. Si la France, est incapable de nous aider, alors nous demandons au président Roch Kaboré de prendre son courage pour travailler avec d’autres pays comme la Russie ou la Chine populaire dans la recherche de solution à cette guerre barbare », a accusé Mouni Ouédraogo, membre du Réveil citoyen.

Les conférenciers ont mis en garde certains hommes politiques dont l’attitude pourrait faire l’affaire des terroristes. Car  pour eux, la solution à cette guerre imposée  réside dans l’union inclusive de tous les fils du pays. D’ailleurs, le mouvement entend initier une marche populaire et pacifique contre la France. Au cas échéant, il entend inciter la population au boycott des intérêts français.

Par Youmanli Joël THIOMBANO  (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*