Insécurité dans la région du Centre : 20 délinquants interpellés en juillet

Au nombre de sept, les malfrats ont pillé plusieurs boutiques d transfert d'argent

La police nationale a fait le bilan de ses grandes opérations du mois de juillet ce mercredi 11 août 2021. Il ressort que 20 présumés délinquants ont été interpellés dans la région du Centre.

Le commissariat de police de Nongr-Mâasom totalise à son compte 6 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal de grande instance de Ouagadougou pour vols et agressions à main armée, port illégal de tenues militaires et usurpation de titre.

Celui du commissariat de police de l’arrondissement de Baskuy, lui, note 2 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal  de grande de Ouagadougou pour faux  recrutement de personnes affectées par le projet de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga.

Le service régional de la police judiciaire du Centre, quant à lui boucle la liste de la région avec 7 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal  de grande de Ouagadougou pour vols à main armée et agressions, 5 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal  de grande de Ouagadougou pour  production de produits alimentaires de contrefaçon.

Pour la région du centre-ouest, le bilan est à 10 individus interpellés. Du côté du service régional de la police judiciaire du Centre-ouest, on dénombre 4 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal  de grande de Koudougou pour vol, escroquerie et faux et usage de faux en écriture privée, 1 présumé délinquant interpellé et déféré devant le parquet près du tribunal  de grande de Koudougou pour incendie volontaire et 5 présumés délinquants interpellés et déférés devant le parquet près du tribunal  de grande de Koudougou pour vol aggravé.

Comme objets saisis dans ce mois, ce sont entre autres 2 crânes humains, une somme de 2 millions 400 mille francs CFA, 14 engins à deux roues, 9450 produits contrefaits , 35 kilogrammes de cannabis et des armes à feu et des minutions.

La police a appelé la population à dénoncer les cas suspects à travers les numéros verts.

Burkinanews.Info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*