Forces armées du Burkina : Pékin fait don de matériel médical

L’ambassade de Chine au Burkina Faso a offert du matériel médical aux forces armées du Burkina Faso, ce vendredi 28 août 2020. Ce don permettra aux bénéficiaires de faire face la pandémie de Covid-19.

La République populaire de Chine a offert deux respirateurs Y30T avec vingt masques accessoires, deux concentrateurs d’oxygène 9F-SAW avec 24 tubes à oxygène, deux mille masques N95, 30 000 masques médicaux, 20 thermomètres infrarouges aux forces armées du Burkina Faso.

La cérémonie de remise s’est déroulée, ce vendredi 28 août 2020, dans la capitale burkinabè. Pour l’ambassadeur Li Jian, cette dotation vise à permettre à l’armée burkinabè de mieux défendre. Car pour se défendre, il faut être en bonne santé. Aussi explique-t-il, face à la pandémie, il faut rester solidaire, soudé. « Le virus est notre ennemie à tous. Si nous le combattons en rangs dispersés, il avance. Mais lorsque nous avançons tous ensemble, unis comme un seul homme, la victoire est de notre côté », assure-t-il.

                                                             Un aperçu du matériel médical offert par la Chine

Ainsi, le secrétaire général du ministère de la Défense a salué le geste de la Chine. En effet, il estime que le Burkina a besoin de soutien dans cette lutte contre la pandémie de Covid-19. Pour le colonel-major Edouard Ouédraogo, il ne fait pas de doute que le don contribuera à préserver la santé des forces armées nationales afin de mener à bien leurs différentes missions.

Pékin-Ouaga, un axe privilégié

« La Chine est un grand ami. Nous savons que nous pouvons toujours compter sur votre soutien. Nous mettrons tout en œuvre pour faire un bon usage du matériel reçu au profit de nos forces armées », rassure le SG. Par ailleurs, Li Jian a rappelé que l’appui de son pays à l’armée burkinabè va au-delà de ce don. « Au-delà de la formation, la Chine appui également les forces de défense et de sécurité en équipements. Tous ces acquis résultent de l’excellente relation qui existe entre les deux Nations », foi de l’ambassadeur.

En effet, il a laissé entendre qu’un accord a été signé entre l’Empire du milieu et l’Union africaine. De ce fait, la Chine apportera une assistance en matériels militaires d’environ 60 millions de Yuans soit plus de cinq milliards de francs CFA à chacun des pays du G5 Sahel.

Par Wendkuni Anselme SAWADOGO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*