Divertissement et restauration : La Perle s’exporte à Larlé

"La Perle Larlé" est la destination à ne pas manquer

Après Ouaga 2000, le restaurant-glacier La Perle  vient d’ouvrir ses portes au quartier Larlé. L’inauguration officielle de ce joyau de deux étages est intervenue, lundi 19 juillet 2021.

                                              « La Perle Larlé » est la destination à ne pas manquer

Larlé, à en croire le promoteur du restaurant La Perle Mahmoud Jezzini, est un choix stratégique en raison de son emplacement. Une position central presqu’à équidistance de plusieurs quartiers comme Gounghin, Dapoya, Ouidi, Pissy, Tampouy, Bassinko ou encore le centre-ville. « Nous sommes au cœur d’un grand espace qui a forcément besoin de loisirs et de divertissement. Je pense ne pas avoir eu tort de faire le choix de me lancer dans ce challenge », lance le promoteur, sourire aux lèvres.

                   Le promoteur des restaurants « La Perle », Mahmoud Jezzini et son épouse lors de l’inauguration

Une bonne humeur et une fierté légitimes pour Mahmoud Jezzini : « C’est un sentiment de fierté de contribuer à ma manière à investir davantage. Il ne faut pas avoir peur d’investir au Burkina car il y a un gros potentiel ». Par l’inauguration d son deuxième restaurant, le promoteur contribue un tant soit peu à la résorption du chômage à travers l’emploi d’environ 100 employés majoritairement des jeunes filles d’une moyenne d’âge de 23 ans.

Un cadre agréable

« La Perle Larlé » est un bâtiment de deux étages. Le rez-de-chaussée est réservé à la boulangerie, la pâtisserie, le glacier, la pizzeria et le snack. Au premier niveau, trône fièrement un bar-lounge avec un côté divertissant : billard, hockey sur table, panier de basketball. Enfin le dernier niveau propose un espace de détente avec un jardin suspendu propice aux soirées tranquille et pouvant abriter de grands événements tels que les défilés de mode, les mariages, anniversaires…

                                               Mahmoud Jezzini faisant visiter les lieux à ses invités

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano, les anciens ministres Rémis Fulgance Dandjinou, Abdoul Karim Sango, le représentant du maire de la commune de Ouagadougou, Omar Razack Tapsoba ou encore l’artiste Malicka la slameuse ont pu découvrir ce nouveau cadre ainsi que le menu alléchant qu’il propose.

                   « La Perle Larlé » propose des spécialités du Burkina, d’Europe et du Moyen-Orient

Le représentant du maire de la commune de Ouaga, El hadji Omar Tapsoba, s’est montré impressionné à l’issue de la visite. « En ces temps de vacance, cette infrastructure est la bienvenue car les grandes personnes comme les enfants vont pouvoir en profiter. Ce joyau est une fierté ». Et d’inviter les populations de la commune-capitale à fréquenter ce lieu mais également les potentiels investisseurs à ne pas hésiter à poser leurs valises au Burkina Faso.

Par Jonathan Yiyéawou BAZIEMO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*