29.1 C
Ouagadougou
lundi 24 juin 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

CENI : Les recommandations de la communauté catholique au nouveau président

Publié le

La nouvelle équipe dirigeante de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) était au siège de la conférence épiscopale Burkina-Niger à Ouagadougou ce lundi 6  septembre 2021. Objectif,  se présenter aux prêtres religieux, recueillir leurs attentes et surtout demander leur soutien pour la conduite de la mission. 

Désigné pour représenter la communauté catholique dans la composante OSC à la CENI, Elysé Ouédraogo sera élu président de ladite commission en remplacement de Newton Ahmed Barry.  Officiellement installé dans ses fonctions le lundi 2 juin 2021,  le nouveau président entamera une tournée de visite aux différentes composantes.  Après le gouvernement le mardi 31 août dernier,  le président est reparti à sa source ce lundi 6 août, pour présenter son équipe et recueillir les attentes quant à la manière dont il doit conduire sa mission.   « Ils nous l’ont rappelé,  c’est une grande responsabilité et aussi très importante pour la paix et la cohésion sociale dans notre pays.  Pour cette raison,  ils nous ont appelé à travailler dans l’unité, dans la communion,  pour d’abord mieux exercer nos fonctions et ensuite rassurer l’ensemble du peuple qui nous suit, que nous sommes en capacité d’aborder l’ensemble des défis qui se présentent à nous», a confié le président Elysée Ouédraogo à l’issue de l’audience.  Pour lui, la mission est délicate, mais  avec les conseils des prêtres de la conférence, leur appui en terme d’interpellations et aussi leur prière,  elle sera accomplie dans l’intérêt général.

Pour le président de la conférence épiscopale Burkina-Niger, Mgr Laurent Dabiré, les attentes de la communauté catholique vis-à-vis de la CENI sont celles du peuple burkinabè. « Que nous ayons une institution forte,  une institution unie,  des commissaires qui vivent en collaboration, en communication, en unité et en cohésion entre eux,  aussi avec  professionnalisme afin que leur travail puisse être bien fait et profiter à l’ensemble de la Nation», a-t-il  souhaité.  La communauté catholique espère  voir,  selon Mgr Dabiré, des hommes sûrs qui rassurent la population : «le rôle de la CENI est un peu comme celui d’un arbitre,  qui doit prendre en charge le jeu démocratique à un moment donné».

Après la conférence épiscopale, l’équipe dirigeante de la CENI compte poursuivre sa tournée afin de rentrer en contact avec les autres composantes,  notamment la communauté musulmane et surtout la composante opposition qu’elle n’a pas encore rencontrée.   « Nous ne faisons pas que ça.  Nous travaillons en interne,  nous sommes à la tâche depuis près d’un mois maintenant pour nous préparer pour les prochaines échéances. Au plan technique,  nous travaillons pour avancer en ce qui concerne la planification par rapport aux différentes opérations électorales», a précisé Elysée Ouédraogo.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.burkinanews.info)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES