27.1 C
Ouagadougou
lundi 22 juillet 2024

Tel - WhatsApp : +226 76 70 84 51

spot_img
spot_img
spot_img

Burkina Faso : 145 cas suspects de méningite dont 6 décès enregistrés en janvier 2023

Publié le

Le ministère en charge de la Santé a rencontré les hommes de média ce jeudi 2 février 2023, à Ouagadougou. Objectif, présenter les cas suspects de méningite recensés du 1er au 29 janvier 2023 ainsi que le plan de riposte.

Le Burkina Faso se prépare à faire face à des cas de méningite. En effet, le pays se trouve dans la « ceinture de la méningite ». Du 1er au 29 janvier 2023, le pays a déjà enregistré 145 cas suspects de méningite dont 6 décès. C’est ce qui est ressorti de la rencontre entre les hommes de média et une équipe du ministère en charge de la Santé.

Face à l’augmentation de germes épidémiogènes rares (NmC et NmX) et l’influence de la Covid-19 sur la surveillance des autres maladies, redoute Dr Drissa Lengane,  le risque de survenue d’une épidémie de méningite au Burkina Faso ne peut être exclu avec certitude.

C’est donc dans l’optique de se préparer à faire face à une éventuelle épidémie que le gouvernement a adopté le 18 janvier 2023 en Conseil des ministres, un plan de préparation et de riposte. A côté, des activités comme la diffusion de messages clés sur les radios et télévisions locales, la supervision des agents de santé sur la surveillance intégrée de la maladie et la riposte, le pré-positionnement des médicaments et des consommables médicaux pour la prise en charge de la maladie et la mise en œuvre d’un système intégré de transport des échantillons sont menées.

Ces différents efforts viennent s’ajouter à une série de mesures que le gouvernement avait prises par le passé pour réduire, voire anéantir les cas de méningite. Au nombre de ces mesures, on retient, entre autres, les campagnes de vaccination et l’introduction du vaccin MenAfriVac dans le programme élargi de vaccination de routine depuis 2017. Grâce à ces mesures, le Burkina Faso connaît une baisse drastique des cas de méningite. Le taux de létalité de la méningite est ainsi en constante baisse et est passé de 14,47% en 2010 à 4,9% en 2022. Et le ministère en charge de la Santé entend tout faire pour éviter une autre épidémie de méningite.

Par Shady COULIBALY (www.burkinanews.info)

Photo: Lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Publicité

spot_img

DERNIERS ARTICLES