BAC 2021 au Burkina : 154 775 candidats en quête du précieux sésame

Ils sont plus de 150 mille élèves à la recherche du Bac 2021

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga, a procédé au lancement du baccalauréat session 2021, le jeudi 8 juillet 2021, au lycée provincial Bassy de Ziniaré. Cette année, ce sont 154 775 candidats partent à la conquête du premier diplôme universitaire.

Accompagné du ministre en charge de l’Education nationale, Stanislas Ouaro, et du gouverneur de la région du Plateau central, Fatoumata Benon/Yatassaye, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Alkassoum Maïga, une fois au lycée provincial Bassy de Ziniaré, s’est d’abord rassuré des dispositions prises pour le bon déroulement des épreuves. Cette étape passée, le ministre a procédé à l’ouverture de l’enveloppe contenant la première épreuve écrite du baccalauréat dans salle n°1 du jury 551  après vérification en présence des candidats et du président du jury.

               Les ministres Alkassoum Maïga, Stanislas Ouaro et le gouverneur Benon/Yatassaye lançant l’édition du Bac

Le ministre Alkassoum Maïga dit espérer avoir un taux de succès honorable pour cette session du baccalauréat 2021. La question concernant le transfert des compétences de l’organisation de l’examen du baccalauréat au ministère en charge de l’éducation nationale a été évoquée. Sur ce point, le ministre a laissé entendre que le dispositif est en train d’être mis en place. En attendant que ce dispositif soit suffisamment cadré et que les textes n’ont pas soient relus, il appartiendra au ministère de l’Enseignement supérieur d’organiser l’examen du baccalauréat.

                                                     Ils sont plus de 150 mille élèves à la recherche du Bac 2021

Le ministre Alkassoum Maïga a encouragé les candidats et l’ensemble du personnel chargé de l’organisation du baccalauréat. Il a appelé les candidats  à se départir de la tricherie. Cette année, ce sont au total 154 775 candidats répartis sur le plan national qui composeront à l’examen du baccalauréat soit environ 23,03% de plus que l’effectif du baccalauréat de 2020. Le plus jeune candidat est né le 17 novembre 2006 à Ouagadougou et le plus âgé est né le 22 septembre 1957 à Tenkodogo. Les candidats composent dans 90 villes et localités. Il y a au moins 331 centres de composition avec 579 jurys d’examen et plus de 52 000 acteurs engagés pour l’organisation du baccalauréat 2021. Le budget pour l’organisation du baccalauréat 2021 tourne autour de 6 milliards de F CFA.

Par Maxime Yempabou THIOMBIANO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*