????????????????????????????????????

La 5e et dernière étape des ateliers régionaux de renforcement de capacités des autorités déconcentrées et décentralisées, et des points focaux s’est tenue à Ouagadougou, lundi 14 juin 2021. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre d’Etat, ministre auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré.

A la suite du Centre-est, du Centre-nord, des Hauts-Bassins et du Centre-ouest, c’était au tour des autorités déconcentrées et décentralisées de la région du Centre de bénéficier d’une session de renforcement de capacités sur la vision de réconciliation du président du Faso.

En effet, ces derniers ont pu en savoir davantage sur le processus d’élaboration de la Stratégie de réconciliation nationale et le Pacte du vivre ensemble. Quant aux points focaux, ils ont été formés sur les outils de collecte des données. Les points focaux sont notamment le gouverneur, le haut-commissaire, les préfets, le président du Conseil régional et les différents maires de la région du Centre.

Ainsi au final, chacun d’eux devrait être suffisamment éclairé sur le rôle qui doit être le sien et sa contribution dans la bonne marche du processus. Cette rencontre va, par ailleurs, permettre d’outiller les différents acteurs pour qu’ils réussissent les concertations communales toute chose qui permettra la mise en œuvre la stratégie nationale au niveau local et qui sera présentée au forum national sur la réconciliation nationale. Pour ce faire le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé a assuré de son accompagnement cette démarche.

Pour rappel, le processus bénéficie du soutien du PNUD à travers son programme de cohésion sociale, sécurité et Etat de droit (COSED).

Par Jonathan Yiyéawou BAZIEMO (www.burkinanews.info)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*